Comment choisir ses gants, qu’ils soient automobiles vintage ou simples ?

gants automobiles vintage

C’est un accessoire dont on ne parle pas souvent, mais les gants sont incontournables, surtout en période hivernale. Le sujet du choix des gants peut paraitre simple et on peut se dire qu’il suffit d’essayer différents modèles pour trouver celui qui convient, et la couleur qui vus sied. De nombreux points sont à vérifier comme le type de cuir, la doublure, les détails, tous ces éléments qui font la différence. Les gants sont disponibles en différentes matières : le cuir, les textiles, etc. S’agissant des gants automobiles vintage liste de gants sur Historicdriver, ils sont très rarement disponibles en cuir. Différents cuirs sont utilisés dans la fabrication de gants, chaque cuir présente ses particularités. Le cuir de porc est très marqué, on y retrouve des pores profonds et il est un peu rêche. Ce n’est pas l’idéal pour la fabrication des gants. Pourtant les gants en cuir de porc sont disponibles à des prix intéressants. Le cuir de porc se retrouve désormais plus souvent en Suède.

Le cuir de cerf est souvent utilisé pour les gants, lorsqu’il est bien tanné il marque peu les plis. Son aspect grainé et sa rigidité donnent aux gants une apparence rustique. Certaines marques arrivent tout de même à proposer des modèles de gants très élégants à base de ce cuir. Le pécari est un cuir issu d’un cochon sauvage d’origine sud-américaine, il est reconnu comme le nec plus ultra dans la production des gants, il propose un toucher agréable et de la souplesse. C’est aussi l’un des cuirs qui supporte le mieux l’eau. Bien évidemment ces cuirs n’entrent pas dans la composition de gants automobiles vintage, ils servent surtout pour les gants de tous les jours et pour les gants élégants de soirées et réceptions. Le cuir d’agneau est l’un des cuirs les plus souples il est donc parfait pour la fabrication de gants. Grâce à son grain fin, il se colore bien et vieillit de la plus belle des manières.

Le cuir de vachette quant à lui est assez épais ce qui diminue la souplesse du gant qu’on en obtient. Il est utilisé pour les accessoires de pilotage comme les gants automobiles vintage ou les gants pour moto. C’est un cuir qui n’est pas adéquat pour la production de gants classiques. Les cuirs de chèvre et chevreau sont plus résistants que le cuir d’agneau sans affecter la souplesse. Ces cuirs ont des grains visibles ce qui donne du caractère aux gants. Le cuir de mouton est intéressant quand il est associé à la laine, on en obtient des gants chauds, confortables et élégants, qui vont bien avec le style habillé. Choisir la bonne matière ne suffit pas, il faut aussi pouvoir vérifier les coutures et la qualité de la coupe du gant. Le choix de la doublure aussi est important, en fonction du budget dont vous disposez choisissez des gants avec doublures en coton, en laine, en soie ou en cachemire. Évitez principalement les doublures synthétiques. La soie est la matière idéale, car malgré sa petite épaisseur elle tient bien au chaud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *